Huitième promotion de TechnoLAB-ISTA Kayes : La relève assurée

La cérémonie de graduation de la 8e promotion de l’Institut Supérieur de Technologies Appliquées (TechnoLAB-ISTA) antenne régionale de Kayes a eu lieu le samedi 1er octobre 2022 dans la salle de conférence de l’hôtel Kamagolé. Cette cérémonie était placée sous le patronage du gouverneur de la région de Kayes Colonel Moussa Soumaré.

Les étudiants de la 8e promotion de TechnoLab –ISTA antenne régionale de Kayes avec pour parrain Aliou Badra Diallo, PDG du SFTP Mining SA ont reçu leurs diplômes de fin de cycle le 1er octobre 2022 leur permettant désormais d’être sur le marché de l’emploi.A Cette occasion parents, amis, collègues ont rehaussé l’éclat de cette cérémonie par leur présence.

Prononçant son discours, le chef d’antenne TechnoLAB-ISTA Kayes, Cheick Fantamadi Kanté, a déclaré que cet évènement constitue l’aboutissement d’un travail collectif considérable entrepris depuis 2013 quand TechnoLAB a décidé d’ouvrir ses portes à Kayes. « C’était une vision de l’institut. Se rapprocher de ses auditeurs et leurs permettre de suivre une formation de qualité sans se déplacer pour aller à Bamako », a-t-il dit.

« Aujourd’hui est un grand jour pour notre Institut. Je tiens à vous exprimer ma sincère gratitude et mes plus vifs remerciements pour l’excellent travail que vous avez réalisé », s’est-il réjoui.




Pour sa part, le parrain de la 8e promotion TechnoLAB-ISTA Kayes, Aliou Badra Diallo n’a pas caché le choix porté sur sa personne pour porter le nom de cette promotion. « Nous sommes heureux de cette université qui a empêché les étudiants de faire un long chemin pour étudier ». En effet, il a encouragé les récipiendaires à persévérer davantage.

De son côté, le président de TechnoLAB-ISTA Daouda Diakité a souligné que pendant ces 23 dernières années, TechnoLAB-ISTA a formé environ 6000 cadres supérieurs. « Durant 12 ans, les diplômés maliens issus de Technoloab-ISTA ont été des secrétaires généraux au sein des ministères. Aussi, durant ces cinq dernières années, l’école a vu le couronnement de trois de ses diplômés en tant que ministres de la République », a-t-il précisé.

En outre, il a fait savoir cet évènement les interpelle également, car dit-il, « en tant que formateurs et façonneurs de l’esprit d’abord juvénile de notre pays, puis acteurs pour une classe intellectuelle à forger ou à renforcer, nous avons l’impérieuse obligation de répondre à l’appel de la jeunesse malienne et africaine, à l’appel de la relève et d’insuffler à cette relève les ingrédients qui ont fait les levains des nations dites « d’avant-garde » aujourd’hui », a avancé Daouda Diakité .

Le président de TechnoLAB-ISTA a saisi l’occasion pour prodiguer de précieux conseils aux récipiendaires. « Rappelez- vous chers lauréats que le diplôme n’est pas une fin en soi, mais considérez-le comme un outil : si vous en fait bon usage vous en récolterez les fruits ; dans le cas contraire et que Dieu nous en garde, vous en récolterez que désillusion, amertume, au bout du chemin », a-t-il conseillé.

« Vous devez vous convaincre que les voies les plus faciles conduisent le plus souvent à l’impasse, alors qu’affronter couragement les difficultés vous préparera à résister aux turbulences de la vie et à surmonter les écueils qui ne manqueront pas sur votre chemin », a-t-il ajouté.


Par ailleurs, il les a invités à cultiver en eux, les valeurs morales comme l’humilité, le respect de l’autre, la tolérance, l’intégrité et la rigueur morale, l’esprit de sacrifice pour le pays.

« Aujourd’hui est un grand jour dont nous nous souviendrons. Nous sommes fiers de ce diplôme et de notre formation pour la qualité de l’enseignement. Nous ne ménagerons aucun effort pour mettre en pratique tout ce que nous avons reçu comme formation », a promis Maratine Dabo , la représentante des récipiendaires.

De son côté, le Gouverneur de la région de Kayes, colonel Moussa Soumaré, a au nom des plus hautes autorités du pays exprimé toute la reconnaissance et toute la gratitude du peuple malien pour l’apport de TechnoLAB-ISTA à la formation des maliens. « Pour qui connait l’importance de la formation dans l’évolution, dans le développement d’un pays. Qu’un digne fils du Mali puisse avoir de telle initiative et surtout avancer et réussir dans ce domaine. Cet institut est représenté dans sept régions aujourd’hui et depuis 2013 ici à Kayes. Leur présence à Kayes vient non seulement enrichir l’environnement de l’éducation et de la formation mais aussi atténuer la souffrance des élèves mais aussi des parents d’élèves dans le cadre de la poursuite des études », a-t-il soutenu.

Enfin, il a félicité les récipiendaires mais aussi de les rappeler que le pays compte beaucoup sur eux. « Les attentes sont fortes, il faut que vous soyez au rendez-vous, il faut que vous soyez à la hauteur de ce que le pays attend de vous », a conclu le gouverneur de région de Kayes.



CCOM /TECHNOLAB-ISTA


46 vues0 commentaire